Programmation

Accueil // Événements // hors PANTOUM // Ego Death_Anatole_Medora // 16 sept // Sous-sol du Cercle
4 septembre 2017

Ego Death_Anatole_Medora // 16 sept // Sous-sol du Cercle

Dans le cadre de Saint-Roch Expérience, Le Cercle – Lab vivant présente:

16h: Ego Death
18h30: Anatole
20h: Medora

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
16 septembre 2017 // 16h
GRATUIT

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Découvrez ici :
https://www.youtube.com/watch?v=TBWrDHjvC1c
https://www.youtube.com/watch?v=119XJJBkiZM
https://www.youtube.com/watch?v=9h9AUgMvrQk

Bio //

Ego Death est un projet simple et minimaliste derrière lequel se cache l’auteur-compositeur-interprète, Joey Proteau. Grief, son EP anglophone de cinq chansons paru en 2016, nous berce dans une ambiance feutrée et vaporeuse à la Bon Iver ou Eliott Smith. Ego Death nous offre des mélodies introspectives, sentimentales et intimes qui donnent l’impression de flotter et qui nous transporte dès la première écoute. L’artiste, qui maîtrise avec brio son univers acoustique sait également comment le rehausser de dynamisme pour offrir un spectacle des plus entrainant.

D’abord, il y eut le garçon, nommément Alexandre Martel, qui chante toujours la pomme dans les rangs de Mauves. Mais, au détour du printemps 2014, il y eut scission, divorce entre le garçon et le squelette. Le paquet d’os, nommément Anatole , loua une chambre à L.A. où il écrivit frénétiquement un paquet de chansons transpirant l’expérience urbaine américaine, la déclinant sous ses formes paranoïaques, érotiques et fugitives. De retour à Québec, il coucha sur bandes une série de vignettes synthpop où les rythmiques et les timbres des machines vintage se marient à une écriture en Eastmancolor par laquelle il nous confie des histoires de cœur et de mots, de mots surtout.
Lorsqu’il sort du placard, Anatole convie le public à une relecture théâtrale où l’expérimentation côtoie l’explosif, où les craintes que peuvent susciter l’apparition d’un esquelette articulé croisent le fer avec la poésie d’une vie sans cesse recherchée, sans cesse dénichée en creux dans le mouvement puisque, sous les feux de la rampe, il faut bien se brasser l’ossature.
Anatole fut par ailleurs demi-finaliste aux Francouvertes 2015, où il remporta le prix de la Meilleure prestation scénique.

Mélange de pop audacieuse et de rock indépendant, Medora offre des mélodies savamment orchestrées par le quatuor qui le compose. Guitares abondantes, percussions assumées et une basse étrangement mélodique, le groupe offre un son à la fois dramatique et romantique. Après un travail acharné, le quatuor lance son premier long-jeu « Ï », qui sortira le 25 août prochain. Un album minutieux, qui présente une qualité sonore remarquable et une riche narration.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Informations sur la salle / Venue informations

Le Cercle | 228 rue St-Joseph Est

Le Cercle est un établissement 18 ans et +. Le personnel d’accueil se réserve le droit d’exiger une pièce d’identité valide

*************************************************************